Dégustation insolite en Ardèche

Les dégustations sont le meilleur moyen d’entraîner son palais ! Et oui, c’est comme le sport, il faut pratiquer 😉 Mais là, j’aimerais vous partager une expérience carrément inédite ! Une dégustation… Sous terre !! C’était en Ardèche : c’est parti pour un train jusqu’à Avignon, puis une heure de voiture jusqu’à l’Aven d’Orgnac !

Localisation de l'Ardèche pour une dégustation insolite
Direction l’Aven d’Orgnac, en Ardèche

La grotte

Alors commençons par une petite description de ce qu’est l’Aven d’Orgnac. Un aven est un gouffre creusé par des eaux souterraines dans une structure calcaire. Du coup pour simplifier je vous propose d’appeler ça… une grotte 😀

La dentelle de roche de l'aven d'orgnac
La dentelle de roche de l’Aven d’Orgnac

L’aven d’Orgnac se serait formé il y a une centaine de millions d’années. Il a été découvert en 1935 par Robert Joly. Fasciné par ces magnifiques sculptures de calcaire, le spéléologue passionné s’est attaché à la rendre très tôt accessible au public. Du coup, depuis 1939, plus de 100 000 visiteurs découvrent chaque année cette merveille de la nature. Les plus curieux peuvent enchaîner avec la Cité de la Préhistoire juste après.

Du vin dans une grotte ?

Quel est l’intérêt de stocker du vin dans une grotte ? On ne peut pas dire que ce soit la vinothèque la plus pratique du monde ! En effet, pour descendre leurs plus belles cuvées dans une cavité dédiée, les Vignerons Ardéchois ont dû faire une longue chaîne humaine. Ils ont d’abord commencé par 5000 bouteilles pour tester les conditions. Et sur le papier, elles sont optimales : 

  • Une température constante à 12 degrés, hiver comme été
  • Une humidité proche de 100% qui permet de garder les bouchons de liège humectés
  • Une obscurité quasi permanente, la lumière étant un ennemi du vin
10 000 bouteilles de vins ardéchois stockées 50 mètres sous terre
10 000 bouteilles de vins ardéchois stockées 50 mètres sous terre

Voilà pour le papier. Et en réalité ? Et bien écoutez, les premières bouteilles ont été descendues en mars 2018 et nous sommes en octobre 2019. Il est donc il est un peu tôt pour avoir du recul sur ce type de vieillissement. Un premier retour de dégustation comparée entre les vins stockés sous terres vs sur terre a néanmoins déjà été fait par le sommelier Fabrice Sommier et Philippe Dry, directeur de la cave à l’origine de cette initiative : Neovinum, union des viticulteurs Ardéchois. Ils y observent que le vieillissement dans la grotte assouplit les tanins et permet au vin de mieux s’exprimer à l’ouverture. Vous pouvez écouter l’interview entière ici (c’est une vidéo).

Ce que je peux également vous dire, c’est qu’il est primordial de ne surtout pas stocker de matériel putrescible dans ces conditions. En effet, à 100% d’humidité… Tout pourri ! Un fût de chêne ? Champignons garantis… Privilégiez plutôt le stockage des vins embouteillés.

Dégustation des vins Ardéchois

Commencez par descendre dans les entrailles de la terre, marche par marche. Parvenez jusqu’à un premier niveau situé à -50 mètres. Déjà, prenez-vous une claque devant le spectacle calcaire qui s’offre à vous. Ensuite, vous vous trouverez devant une lourde porte gravée du logo de Néovinum. Sous terre, ils ont choisi de stocker leur cuvée 100% Syrah appelée Terra Helvorum, et une cuvée spécialement vinifiée pour l’occasion : Grand Aven (Grenache et Syrah).

Dégustation du Grand Aven : ce vin est vieilli un an sous terre
Dégustation du Grand Aven : cette cuvée est vieillie un an sous terre

La salle de dégustation est fraîche, la luminosité faible. Il ne s’agit pas de conditions habituelles, les sens sont déstabilisés. Mais c’est justement une super occasion pour déguster différemment ! Dites-vous que lorsque vous dégustez au caveau, votre odorat est perturbé des multiples odeurs de l’environnement : du bois, de la terre, du vin… Ici, que du minéral, sans odeur. Du coup le nez fruité de ces vins est d’autant plus explosif

Je vous conseille vraiment de tenter l’expérience. Pensez à réserver en avance car les dégustations n’ont lieu qu’une fois par mois. Ca coûte 19.50€, je vous conseille quand même d’appeler avant pour connaître le calendrier des dégustations ! Cerise sur le gâteau ? Après avoir visité l’intégralité de la grotte, vous finirez par un spectacle son et lumière des plus impressionnants. Visite garantie riche en émotions !!

Fin de la dégustation à l'aven d'orgnac
Merci pour votre visite !

dalkialoveswine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page