Oenotourisme à Cornas et Saint Peray (Rhône)

Vous connaissez mon amour pour les vignobles rhodaniens ! Aujourd’hui je vous emmène au Sud de la Vallée du Rhône Septentrionale, à la découverte des appellations de Cornas et de Saint Peray.

Localisation Cornas et Saint Peray
Deux appellations voisines situées à 10 minutes en voiture de Valence ou 1H de Lyon

Cornas

Cornas fait partie des toutes premières appellations de France puisqu’elle a été créée en 1938. Elle offre aujourd’hui 140 hectares, uniquement plantés en Syrah. On est loin des 500 hectares du XXème siècle !! Le phylloxéra et la première guerre mondiale ont été particulièrement néfastes à ce vignoble.

Son renouveau a été permis par un vigneron dont vous avez certainement déjà entendu parler : Jean Luc Colombo. A la base il n’est pas vigneron, mais plutôt… Pharmacien ! Et oui, l’université de Montpellier, très cotée niveau pharma, est aussi la créatrice du Diplôme National d’Oenologue (DNO) tel que l’on connaît aujourd’hui. Du coup à l’époque, être pharmacien et oenologue n’était pas incohérent. Donc lorsque Jean Luc et sa femme s’installent à Cornas, le temps que la pharmacie se monte, ils lancent une activité d’œnologue conseil. Puis comme ils n’étaient pas mauvais, ils ont commencé à faire du vin. Et comme c’était pas mauvais… La suite, vous la connaissez ! Et si vous ne la connaissez pas, le caveau vous accueille tous les jours !

La parcelle Les Ruchets de Colombo. A gauche, le clocher de Cornas, à droite, la colline du Château de Crussol, qui surplombe Saint Peray
La parcelle Les Ruchets de Colombo. A gauche, le clocher de Cornas, à droite, le massif du Château de Crussol, qui surplombe Saint Peray

Aujourd’hui, Cornas est une appellation incontournable du Rhône Nord. Ses vins 100% Syrah sont charpentés et opulent, sur le fruit et les épices. Ils s’accordent du coup plutôt bien avec des viandes rouges, comme du bœuf ou du canard, et peuvent se garder quelques années en cave. J’ai ouï dire que l’un des meilleurs terroirs étaient Les Chaillots, superbement vinifié par Thierry Allemand. A bon entendeur !

Saint Peray

Après le 100% rouge, on passe au 100% blanc à 5 minutes de Cornas en voiture ! Bienvenus à Saint-Peray, terre de Roussanne et de Marsanne, encore plus petite que Cornas (75 hectares) ! Saint Peray a une histoire un peu différente du reste de la Vallée du Rhône Nord. En effet, le vin qui a fait le prestige de l’appellation dès 1829 est un pétillant produit en méthode traditionnelle. Il était particulièrement apprécié des rois et autres tsars de l’époque. C’est donc en toute logique que l’appellation est consacrée dès 1936. Elle fait alors partie des 9 toutes premières appellations Françaises de l’INAO, rien que ça.

Ma bulle de Saint Peray préférée pour le moment (zéro dosé, 4 ans sur lattes)
Ma bulle de Saint Peray préférée pour le moment (zéro dosé, 4 ans sur lattes), découverte lors du festival In Vino Very Jazz

Mais de part leur typologie vraiment différente du reste de la Vallée du Rhône septentrionale, les structures de commercialisation des vins de Saint Peray était elles aussi très différentes. Du coup, lorsque l’appellation rencontre les mêmes difficultés que Cornas, les conséquences sont bien plus néfastes. Les décennies qui suivent sont compliquées, et ce n’est que depuis les années 1990 que Saint Peray reprend du poil de la bête. Pour notre plus grand plaisir !

In Vino Very Jazz

Vous aimez les vins de la région ? Vous aimez le jazz ? En fait vous n’aimez ni l’un ni l’autre, mais la perspective d’une soirée bonne ambiance dans un cadre très sympa vous tente bien ? In Vino Very Jazz est fait pour vous ! C’était la 3ème édition en juillet 2019, et c’est vraiment une belle entrée en matière, tant oenotouristique que musicale !!

Un bon verre de vin dans une ambiance conviviale et musicale
Un bon verre de vin dans une ambiance conviviale et musicale

Dans le cadre magnifique du Château de Crussol, le festival réunit une dizaine de viticulteurs producteurs de Cornas et de Saint Peray bien sûr, mais aussi de quelques Saint Joseph. Vous aurez également à disposition des food trucks de produits locaux et gourmands. On a craqué pour le magret de canard grillé ! Pour cette édition, nous avons apprécié la musique de Nita Quartet. Le meilleur moment ? Siroter son verre de vin attablé entre amis, avec le Château de Crussol qui nous domine et la vallée du Rhône qui s’étend à nos pieds, sur fond de rythmes jazzy. Si avec ça on n’est pas bien !! En tout cas, moi ça m’a donné envie de rester 😉

dalkialoveswine

3 réflexions sur « Oenotourisme à Cornas et Saint Peray (Rhône) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page