Les formations du vin à distance

D’habitude, on ne prend jamais le temps pour rien, mais avec le (re)confinement… C’est le moment de faire passer votre passion du vin au niveau supérieur, depuis votre canap face à la cheminée et un verre à la main ! Cet article ne s’intéresse qu’aux formations certifiantes, reconnues pour leur qualité. Egalement, comme la plupart des questions que vous me posez via mon compte Instagram concernent des formations à suivre en parallèle d’une activité salariale, j’ai pris ce paramètre en compte. Voici donc mon tour d’horizon des formations certifiantes sur le secteur du vin, à distance pour pouvoir les suivre en parallèle de votre job.

Les formations généralistes

Touche à tout, ces formations permettent d’avoir une bonne vision de la filière dans son ensemble : la partie technique (viticulture et oenologie), mais aussi la partie dégustation et la partie distribution. Il en existe plusieurs, mais celle qui tire son épingle du jeu est… Anglaise ! Il s’agit bien sûr du WSET, qui inclue en plus des présentations des vignobles du monde entier. Vous distinguerez quatre niveau :

Les 4 niveaux du WSET

Notez que les WSET 2 et 3 sont reconnus comme étant la base de tout bon professionnel du vin, surtout pour les fonctions supports type marketing et commerce. Il vous suffit de voir le nombre d’annonces qui demandent un WSET pour postuler (voire même des stages). Le seul organisme que je connais qui prépare au WSET à distance est le COAM. Attention le WSET 4 se prépare sur 2 ans, il s’agit donc de formalités légèrement différentes avec des cours à distance, mais des examens semestriels, des dossiers à préparer… Pour les prix (hors bouteilles que vous pourriez avoir besoin de vous procurer), du WSET 1 au 3 : 200€, 400€, 700€. Le COAM propose de vous livrer des coffrets de dégustation pour vous préparer (ajoutez 20 à 30% du prix), à mon sens ça peut bien vous simplifier la vie. Si vous souhaitez passer le WSET 2 en anglais, vous pouvez vous rapprocher de l’EVS (dans les 400€ également).

Les formations techniques

Si vous avez pour souhait de mieux comprendre la manière dont le vin est produit, il faut vous orienter vers les formations dites « viti-oeno ». Elles couplent à la fois la partie conduite de la vigne (viticulture), et la partie confection du vin (oenologie). Ce n’est ni plus ni moins que les diplômes que passent les vignerons et autres professionnels du vin. C’est une vraie chance qu’il soit possible de les préparer à distance !

sécateur dans les vignes pour les vendanges
Les formations techniques imposent pas mal de stage terrain, ici pour les vendanges

Vous pouvez vous préparer soit pour le Bac Pro Viti Oeno, soit pour le BTS Viti Oeno (niveau supérieur). Dans les deux cas, le principe est le même : vous préparez chez vous les cours théoriques, par contre vous allez devoir vous rendre disponibles pour réaliser 8 à 12 semaines de stage. Je vous sens venir… C’est pas complètement à distance du coup… C’est vrai, mais vous êtes très libres dans la manière dont vous souhaitez organiser vos stages. Les écoles ont conscience que vous avez un job à côté, la souplesse est donc de rigueur. Les diplômes peuvent se passer en un an, mais s’il vous faut plus longtemps, c’est sans soucis. Il existe de nombreuses écoles qui proposent ces formations. Pour ma part (BTS Viti Oeno), j’ai opté pour le CNEAC (1500€, l’un des moins chers du marché).

Les formations à la dégustation

Alors autant vous prévenir… « Formation à la dégustation » et « à distance », ça ne va pas très bien ensemble. Si on prend par exemple le métier de Sommelier, plusieurs formations existent, mais toutes se font en présentiel. Le seul moyen (à ma connaissance) serait de faire une Validation des Acquis de l’Expérience (VAE) pour ce métier. Pour cela, il vous faut constituer un dossier attestant que les compétences que vous n’avez pas apprises à l’école, vous les avez apprise sur le terrain. Ca fait de nombreuses cases à cocher, à retrouver sur la fiche RNCP du métier de Sommelier. Pour être exacte, il s’agit de la fiche du Sommelier-Caviste-Ambassadeur en gastronomie, un vaste programme.

La formation sommellerie mêle vin et gastronomie, pour préconiser les meilleurs accords
La formation sommellerie mêle vin et gastronomie, pour préconiser les meilleurs accords

Maintenant, il existe des formations moins complètes mais accessibles en e-learning. Réalisées en association avec des universités ou des écoles, préférez celles qui délivrent des certificats ou des attestations. Pour ma part, j’utilise pas mal Coursera, qui est relié à LinkedIn pour vous permettre de partager vos certificats facilement. Ainsi, Coursera propose en association avec l’UC Davis une formation intitulée Wine Tasting: Sensory Techniques for Wine Analysis. Alors certes, c’est en anglais, mais c’est aussi gratuit. Donc si les langues étrangères ne vous font pas peur, ça se tente. Si vous avez des certificats en Français à proposer, n’hésitez pas à les partager ! Ceux que j’ai trouvés ne m’ont plus l’air actifs (Montpellier SupAgro, Université de la Vigne et du Vin). Dommage !

Voilà, j’espère que ce panorama des formations certifiantes sur le vin occupera votre confinement ! Car quand la passion du vin devent trop forte, il est un moment où un coup de pouce extérieur est nécessaire pour apprendre mieux et plus vite

8 réflexions sur « Les formations du vin à distance »

  1. Hello ! Top l’article ! A rajouter que le WSET peux être financé par les points Du « compte point formation » anciennement les DIf !

    Ça aide beaucoup ! J’ai passé le niveau 2 au premier confinement (0€ de ma poche) puis le WSET 3 toujours totalement financé 🥳 et les formations sont en français ou en anglais avec le coma !

    La bise

  2. Voilà qui est une belle mise en lumière des différentes possibilités de se former autour du vin. Merci pour ces informations complètes Diane

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page