Vertigineuse vinification : le vin de la Tour Eiffel

Vous avez bien lu ! Je vais vous parler d’un vin qui est fait, non pas à côté de la Tour Eiffel, ou sous la Tour Eiffel, mais bien au sein même de la Tour Eiffel ! Au premier étage pour être précise. Mais quel est donc ce projet complètement fou ??

Dégustation du vin du domaine de la bouce du roi par la winerie parisienne à la tour tour eiffel
Un vin vinifié sur la Tour Eiffel, mis en bouteille sur la Tour Eiffel, dégusté sur la Tour Eiffel

Du vin sur la Tour Eiffel, quelle idée…

A l’origine de ce projet, nous avons d’un côté la société qui exploite la Tour Eiffel, la SETE, et de l’autre, un domaine viticole. Mais pas n’importe lequel, il s’agit du bébé de la Winerie Parisienne, j’ai nommé le Domaine de la Bouche du Roi situé… Près de Versailles ! La vingtaine d’hectares a été plantée très récemment mais les ambitions sont grandes. Il s’agit en effet de reposer les bases d’un vignoble disparu, le vignoble d’Île de France qui était à la fin du XVIIIème siècle le plus grand de France. L’industrialisation, l’urbanisation, le phylloxera et les guerres mondiales ont eu raison de son existence… Près de 150 ans après qu’il se soit définitivement éteint, la Bouche du Roi est peut être le premier d’une longue série de domaines produisant des vins franciliens !

Entre deux champs de céréales, les Chardonnay de la Bouche du Roi
Entre deux champs de céréales, les Chardonnay de la Bouche du Roi

Ca c’est de l’ambition… Heureusement, les trois créateurs du domaine de la Bouche du Roi ont de la suite dans les idées. De leurs nombreuses expériences dans le monde du vin, ils ont constaté une chose : les plus grands vignobles ont été propulsés par des événements historiques majeurs. Les campagnes Napoléoniennes pour la Champagne, le classement de 1855 à Bordeaux, l’arrivée de Whispering Angel en Provence… Pour mettre le vignoble francilien sur le devant de la scène, il fallait frapper fort : et pourquoi ne pas vinifier du vin Parisien au sein du symbole de Paris ?

La vinification du vin de la Tour Eiffel

Le Domaine prend contact avec la SETE, les discussions sont lancées. La logistique est complexe, il s’agit de reconstituer un chai fonctionnel, mais à 57 mètres de hauteur. Il faudra des mois pour organiser chaque détail, d’autant que le monument est une forteresse niveau sécurité. Certains outils devront être créés sur mesure pour pouvoir rentrer dans les ascenseurs de la Tour, comme les cuves tronconiques. Ces dernières seront d’ailleurs doublement isolées car les variations de températures seront grandes là haut. Le projet prend forme, s’affine, se finalise : en septembre 2019, le chai de la Tour Eiffel devient bien réel. Quelques jours plus tard, les vendanges commencent au Domaine de la Bouche du Roi. Le Merlot, récolté à Davran, est accueilli par la Dame de Fer avant son ouverture au public. Un moment unique à découvrir en vidéo !

Mise en place et premières vendanges du Chai de la Tour Eiffel

Dès lors, la vinification a intégralement lieu au premier étage de la Tour Eiffel. La mise en fût est réalisée le 4 octobre, et les équipes viennent régulièrement contrôler que tout se passe bien (et admirer un peu la vue aussi). Les visiteurs de passage découvrent, curieux, ce chai hors norme (c’est aussi ça l’oenotourisme !).

On goûte !

Quasiment un an plus tard, le vin est prêt. Enfin, presque… Reste à le mettre en bouteille ! Par « chance », la Tour Eiffel est en travaux, l’embouteilleuse est montée grâce aux élévateurs du chantier. Le 24 septembre 2020, à 11h20, sort la première bouteille de vin francilien, élevé et embouteillé sur la Tour Eiffel. Huge ! Bon, on le goûte ??

La cuvée de la Tour Eiffel
La cuvée de la Tour Eiffel

Pour la dégustation, le vin a été préalablement aéré une petite demi heure. Au nez, du cassis à fond, quelques notes de cerises. L’attaque est franche, la souplesse des tanins m’a agréablement surprise. La première bouche manque un peu de corps à mon goût, mais rapidement une vague de fruits submerge la langue (prune, mûre). Ce qui m’a le plus plu, c’est cette longueur qui reste sur le palais, une longueur fine et élégante, très appétante, qui dure. La jeunesse du vin fait qu’il n’est pas encore d’une grande complexité, mais la matière est déjà très agréable et il va clairement gagner à attendre quelques années.

Ce vin est découvrir sur le site du Domaine de la Bouche du Roi : ici. Egalement, sachez que le millésime 2020 est en préparation. Du coup, le chai est encore en place sur la Tour Eiffel. Allez le voir tant qu’il est là !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page